Parrainage des jeunes

"Être heureux, c'est apprendre à choisir. Non seulement les plaisirs appropriés, mais aussi sa voie, son métier, sa manière de vivre et d'aimer. Choisir ses loisirs, ses amis, les valeurs sur lesquelles fonder sa vie. Bien vivre, c'est apprendre à ne pas répondre à toutes les sollicitations, à hiérarchiser ses priorités" - Sénèque

Présentation et origine du projet


Ce projet s’applique aux provinces de Nghe An, Ha Tinh, Quang Binh, situées au centre du Viet Nam. Elles comptent près de 6,5 millions d’habitants. 85% de la population sont issus du milieu rural et vivent principalement de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche. C’est une région ou la terre est aride, le climat rude. Il y fait très chaud et sec en été. Les hivers sont glacials. De fréquentes intempéries provoquent de nombreuses inondations, entrainant des pertes de récoltes.


De nombreuses familles vivent en grande difficulté et ne parviennent pas à subvenir à leurs besoins. Certaines familles n’ont pas les moyens de financer les études de leurs enfants qui sont obligés d’interrompre leur scolarité et de travailler pour procurer de maigres revenus à leurs familles.



Carousel imageCarousel imageCarousel image

Notre programme de parrainage


Petite Espérance France Vietnam PEFV, travaille au quotidien avec un partenaire local. Nous œuvrons ensemble, chaque jour, pour aider les jeunes étudiantes pauvres et méritantes à poursuivre leurs études.


Les parrainages permettent aux jeunes de suivre une scolarité complète.


Vous pouvez devenir parrain, quel que soit le montant de votre don. Votre parrainage peut prendre la forme d’une aide ponctuelle ou régulière :

-Une journée d’étude : 1 €.

-Un mois d’étude : 29 €.

-Une année d’étude : 348 € (soit 119 €, après déduction fiscale)

Il est aussi possible de parrainer une étudiante à plusieurs donateurs.


Le programme couvre une partie :

- Les frais de scolarité.

- L’achat de fournitures scolaires.

- La nourriture.

- Les quelques activités collectives ponctuelles à but ludique et éducatif.


Les jeunes filles soutenues par PEFV sont des porteuses d’espérance. En contre-partie de l’aide qu’elles reçoivent, elles consacrent 2 heures par semaine à des actions caritatives bénévoles au service des plus pauvres, des isolés, des indigents.

Pourquoi promouvoir la formation des jeunes femmes ?


Au Vietnam, les travaux les plus rudes sont bien souvent accomplis par les femmes. Réparation des routes, repiquage du riz, transport de lourdes marchandises dans des palanches sont effectués par les femmes. Les femmes travaillent aussi dans les restaurants, les hôtels, les magasins, pendant des heures interminables, sans journées de congé tandis que les hommes, souvent désœuvrés, les houspillent pour accélérer leur service.

La culture vietnamienne rappelle celle de la Chine. Elle reste encore très marquée par une mentalité par l’inégalité entre les hommes et les femmes. Dans les familles et notamment dans les régions rurales, on néglige les études des filles. Dans la maison, la femme doit tout assumer : les tâches ménagères, les courses, l’éducation des enfants. Lorsque la situation économique familiale est difficile, l'abandon des études est plus fréquent.

Promouvoir la formation et l’éducation des jeunes femmes vise donc à leur offrir une vie plus digne.

Chaque euro compte…

Avec 1€ : VOUS OFFREZ UNE JOURNEE D’ETUDE UNE JEUNE FILLE !


Contribuez au programme de parrainage de PEFV !

Pour effectuer vos dons

Devenez parrain ou marraine une jeune ou pour toute demande d'information, n'hésitez pas à

nous contacter


Pour en savoir plus :